mardi 23 juin 2020

D´Orpheline à Reine


L'histoire d'Esther est une histoire que j'ai toujours aimé lire, car elle raconte l'histoire d'une reine qui n'a pas su valoriser sa position, d'une orpheline qui a atteint le but pour lequel elle est née.

 

Je suis très intéressé par cette histoire, c'est comment Dieu prend les vils et méprisés de ce monde pour les emmener à la royauté, pour être exposé comme les joyaux les plus précieux de ce monde, c'est comme voir aussi que Dieu prend les plus faibles, ce que que la société voit qu'ils n'ont pas d'avenir pour l'exalter d'une manière extraordinaire.

 

Le début de la vie d'Esther a été marqué par de grandes pertes, elle a été appelée orpheline, Esther a peut-être beaucoup souffert à l'école pour les taquineries ou pour sa communauté. Devant les yeux de l'homme, Esther manquait de beaucoup de choses, pour être acceptée dans la société où elle vivait.

 Mais ce qu'ils ne savaient pas, c'est que Dieu avait déjà un but royal pour elle.

 


La naissance d'Esther n'était pas une coïncidence, ni une erreur parce que du monde spirituel un décret était déjà établi qu'une orpheline allait naître, et que plus tard elle allait devenir reine et libératrice de son peuple.

Bien que l'ennemi ait essayé de faire tout son possible, le but de Dieu dans la vie d'Esther a finalement été accompli.

 

 Ce que je veux vous dire en ce jour, c'est que vous êtes né avec un but bien établi par Dieu. Votre naissance n'est pas une erreur, non pas parce que vos parents ont décidé de vous avoir, mais parce que Dieu l'avait décrété. Peut-être qu'aujourd'hui vous ne comprenez pas pourquoi vous êtes né dans cette famille, pourquoi vous vivez dans cette communauté, mais je vous assure que si vous recherchez la présence de Dieu, si vous vous accrochez à lui, vous comprendrez son plan pour votre vie.

 

David étant un berger ne savait pas pourquoi il était né, et pourquoi il était le seul fils rejeté par son père, mais finalement il l'a compris, car en Dieu il n'y a pas de coïncidence, mais de causalité. Parce qu'avant notre naissance, il a déjà vu notre fin comme il allait le faire glorieusement.

 

Maintenant, je veux vous demander allez-vous faire comme la reine Vasthi perdre le but pour lequel vous êtes né, ou allez-vous faire comme Esther, humble, obéissante, fidèle, confiante et atteindre le but pour lequel vous êtes né? C'est une question que vous devez vous poser

Je vous le répète, ne regardez pas votre début, je le répète, ne regardez pas où vous êtes aujourd'hui, car qui détermine comment vous finirez, c'est Dieu.

 

 Mais vous devez rester ferme sur le chemin, faire confiance à Dieu et le laisser prendre le contrôle de votre vie, tout comme la reine Esther.

Ne vous inquiétez pas de ce que la société a dit de vous, de ce que vos voisins, amis, ennemis ont décrété au sujet de votre vie dans un moment de rage, rejetez-le au Nom de Jésus.

 

Je veux que vous vous accrochiez à ce mot pour Dieu, vous êtes des rois et des reines, des bijoux précieux, des diamants affichés dans la vitrine céleste, ne vous laissez pas berner par un ennemi de l'âme, qui veut vous faire voir autre chose. Et concentrez-vous sur le fait que chacun de vous est né avec un but bien défini, et je déclare qu'au nom de Jésus, ce but doit être accompli dans votre vie.

 

Lectures d'aujourd'hui

 

Esther 1: 10-12  (LSG)

 

10 Le septième jour, comme le coeur du roi était réjoui par le vin, il ordonna à Mehuman, Biztha, Harbona, Bigtha, Abagtha, Zéthar et Carcas, les sept eunuques qui servaient devant le roi Assuérus,

11 d'amener en sa présence la reine Vasthi, avec la couronne royale, pour montrer sa beauté aux peuples et aux grands, car elle était belle de figure.

12 Mais la reine Vasthi refusa de venir, quand elle reçut par les eunuques l'ordre du roi. Et le roi fut très irrité, il fut enflammé de colère.

 

 

Esther 2: 5-17  (LSG)

Il y avait dans Suse, la capitale, un Juif nommé Mardochée, fils de Jaïr, fils de Schimeï, fils de Kis, homme de Benjamin,

qui avait été emmené de Jérusalem parmi les captifs déportés avec Jeconia, roi de Juda, par Nebucadnetsar, roi de Babylone.

Il élevait Hadassa, qui est Esther, fille de son oncle; car elle n'avait ni père ni mère. La jeune fille était belle de taille et belle de figure. A la mort de son père et de sa mère, Mardochée l'avait adoptée pour fille.

Lorsqu'on eut publié l'ordre du roi et son édit, et qu'un grand nombre de jeunes filles furent rassemblées à Suse, la capitale, sous la surveillance d'Hégaï, Esther fut aussi prise et conduite dans la maison du roi, sous la surveillance d'Hégaï, gardien des femmes.

La jeune fille lui plut, et trouva grâce devant lui; il s'empressa de lui fournir les choses nécessaires pour sa toilette et pour sa subsistance, lui donna sept jeunes filles choisies dans la maison du roi, et la plaça avec ses jeunes filles dans le meilleur appartement de la maison des femmes.

10 Esther ne fit connaître ni son peuple ni sa naissance, car Mardochée lui avait défendu d'en parler.

11 Et chaque jour Mardochée allait et venait devant la cour de la maison des femmes, pour savoir comment se portait Esther et comment on la traitait.

12 Chaque jeune fille allait à son tour vers le roi Assuérus, après avoir employé douze mois à s'acquitter de ce qui était prescrit aux femmes; pendant ce temps, elles prenaient soin de leur toilette, six mois avec de l'huile de myrrhe, et six mois avec des aromates et des parfums en usage parmi les femmes.

13 C'est ainsi que chaque jeune fille allait vers le roi; et, quand elle passait de la maison des femmes dans la maison du roi, on lui laissait prendre avec elle tout ce qu'elle voulait.

14 Elle y allait le soir; et le lendemain matin elle passait dans la seconde maison des femmes, sous la surveillance de Schaaschgaz, eunuque du roi et gardien des concubines. Elle ne retournait plus vers le roi, à moins que le roi n'en eût le désir et qu'elle ne fût appelée par son nom.

15 Lorsque son tour d'aller vers le roi fut arrivé, Esther, fille d'Abichaïl, oncle de Mardochée qui l'avait adoptée pour fille, ne demanda que ce qui fut désigné par Hégaï, eunuque du roi et gardien des femmes. Esther trouvait grâce aux yeux de tous ceux qui la voyaient.

16 Esther fut conduite auprès du roi Assuérus, dans sa maison royale, le dixième mois, qui est le mois de Tébeth, la septième année de son règne.

17 Le roi aima Esther plus que toutes les autres femmes, et elle obtint grâce et faveur devant lui plus que toutes les autres jeunes filles. Il mit la couronne royale sur sa tête, et la fit reine à la place de Vasthi.

 

 

Merci, que Dieu vous bénisse, je déclare que Dieu continue de vous aider à grandir de plus en plus en sa présence.


𝙎𝙚𝙞𝙜𝙣𝙚𝙪𝙧, 𝙩𝙖 𝙥𝙧𝙚́𝙨𝙚𝙣𝙘𝙚 𝙚𝙨𝙩 𝙢𝙖 𝙥𝙡𝙪𝙨 𝙜𝙧𝙖𝙣𝙙𝙚 𝙨𝙖𝙩𝙞𝙨𝙛𝙖𝙘𝙩𝙞𝙤𝙣.

Psaume 16.11 Tu me fais connaître le sentier de la vie; il y a d’abondantes joies dans ta présence, un bonheur éternel à ta droite.. Il y ...

Articles du Blog