mardi 30 juin 2020

"Soyez en accord avec Dieu"


Paul n'a pas mâché ses mots lorsqu'il a parlé de la lutte entre la chair et l'esprit, mais il a reconnu la tension entre "maintenant" et "pas encore". Il a écrit aux Galates: «Ceux qui appartiennent au Christ Jésus ont crucifié la nature pécheresse, avec ses passions et ses désirs. Si l'Esprit nous donne la vie, marchons guidés par l'Esprit ». Mais aux Romains et aux Éphésiens, Paul a écrit que notre lutte quotidienne contre le péché implique de crucifier continuellement la chair, c'est-à-dire la nature pécheresse.

Nous avons donc été crucifiés avec Christ lorsque nous sommes devenus croyants, mais nous devons encore crucifier notre chair lorsque l'égoïsme essaie de contrôler nos vies. Comment faire? En étant d'accord avec ce que Dieu dit de vous.

L'orgueil, la culpabilité, la honte, la peur et le doute peuvent nous submerger et nous embrouiller. Lorsque nous sommes stressés, nous pouvons oublier les vérités que Dieu a dites sont pour nous. La Bible décrit notre identité de plusieurs façons merveilleuses: nous avons été choisis par Dieu pour être ses enfants bien-aimés, nous sommes inscrits dans la paume de sa main, nous avons été merveilleusement créés, il ne nous quittera jamais ni ne nous abandonnera, alors nous sommes sûrs de son l'amour, Dieu nous aime autant qu'il aime Jésus, nous sommes plus précieux pour lui que les étoiles du ciel.

Lorsque nous avons compté sur Jésus pour nous pardonner et faire de nous une nouvelle créature, nous avons acquis une nouvelle identité, une nouvelle nature et un nouveau destin. De plus, Dieu nous a injecté son ADN spirituel. 

Jean l'a décrit de cette façon:

«Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui, il ne peut pas pratiquer le péché, parce qu'il est né de Dieu. Ainsi, nous distinguons les enfants de Dieu des enfants du diable: celui qui ne pratique pas la justice n'est pas le fils de Dieu, ni celui qui n'aime pas son frère.

Ce n'est pas que nous ne pouvons pas pécher, mais que nous ne pouvons plus nous contenter du péché dans nos vies. Nous n'appartenons plus au péché. De nombreux incroyants sont très heureux dans leurs voies de péché, mais aucun enfant de Dieu n'est heureux quand il vit dans le péché. L'Esprit de Dieu nous convainc, nous met mal à l'aise, ruine notre sommeil et nous appelle à retourner à l'amour, à la joie et à l'obéissance pour être un enfant aimé.


Lectures d'aujourd'hui

Galates 5: 24-25 (SG21)

24 Ceux qui appartiennent à Jésus-Christ ont crucifié leur nature propre avec ses passions et ses désirs. 25 Si nous vivons par l'Esprit, laissons-nous aussi conduire par l'Esprit.

ROMAINS 8:13 (SG21)

13 Si vous vivez en vous conformant à votre nature propre, vous allez mourir, mais si par l'Esprit vous faites mourir les manières d’agir du corps, vous vivrez.


Éphésiens 4: 22-24(SG21)

22 On vous a enseigné à vous débarrasser du vieil homme qui correspond à votre ancienne manière de vivre et se détruit sous l’effet de ses désirs trompeurs, 23 à vous laisser renouveler par l'Esprit dans votre intelligence 24 et à vous revêtir de l'homme nouveau, créé selon Dieu dans la justice et la sainteté que produit la vérité.

1 JEAN 3: 9-10 (SG21)

Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui et il ne peut pas pécher, parce qu'il est né de Dieu. 10 C'est à cela que l’on reconnaît les enfants de Dieu et les enfants du diable: celui qui ne pratique pas la justice n'est pas de Dieu, tout comme celui qui n'aime pas son frère.


Merci, que Dieu vous bénisse, je déclare que Dieu continue de vous aider à grandir de plus en plus en sa présence.❤

𝙎𝙚𝙞𝙜𝙣𝙚𝙪𝙧, 𝙩𝙖 𝙥𝙧𝙚́𝙨𝙚𝙣𝙘𝙚 𝙚𝙨𝙩 𝙢𝙖 𝙥𝙡𝙪𝙨 𝙜𝙧𝙖𝙣𝙙𝙚 𝙨𝙖𝙩𝙞𝙨𝙛𝙖𝙘𝙩𝙞𝙤𝙣.

Psaume 16.11 Tu me fais connaître le sentier de la vie; il y a d’abondantes joies dans ta présence, un bonheur éternel à ta droite.. Il y ...

Articles du Blog