lundi 7 septembre 2020

IL Y A DE LA BONTÉ ET DE LA COMPASSION EN DIEU (3 FIN)

 

Partie 3 Fin

Je n'ai pas de réponse pour la souffrance. Ce serait très arrogant de ma part d'essayer d'en créer un. Ce que j'ai, c'est l'expérience, et cela révèle notre vulnérabilité, mais en même temps, notre foi.

«Heureux ceux qui souffrent», dit Jaques, et il nous ramène à la mémoire d'un homme qui a beaucoup souffert et qui toute sa vie s'est effondrée. Rien n'a été laissé debout. Il a enterré tous ses enfants, a perdu sa grande fortune et est tombé malade. Il est resté seul, sa femme lui a conseillé de maudire Dieu et de mourir; ses amis le jugeaient seulement en essayant de trouver la raison de tant de calamités. Comme si ce qui nous effraie tant pouvait être enfermé dans des raisons et ainsi nous faire sentir à nouveau en sécurité.

 

Il semble que trouver des raisons apporte plus de confort que de simplement penser que nous pouvons tous traverser des circonstances de douleur et de perte; perte d'êtres chers, de biens, de stabilité, de soutien financier, d'amis.

 

Il est intéressant de noter qu'en parlant de douleur, ce passage mentionne Job, celui qui a éprouvé toutes les douleurs en même temps. Cependant, je crois que le Seigneur nous apporte un message très profond, qui nous rappelle la «bonté et la compassion» de notre Père. Pour tous ceux qui souffrent aujourd'hui, je ne partage avec vous que la fin de l'histoire de Job: «Le Seigneur l'a fait prospérer à nouveau et lui a donné deux fois plus qu'avant» (Job 42:10).

Au milieu des épreuves, le Seigneur vous bénira de nouveau parce qu'il n'oublie ni n'abandonne jamais ses enfants.

 

LECTURES D'AUJOURD'HUI

JACQUES 5 :11 (LSG)

Voici, nous disons bienheureux ceux qui ont souffert patiemment. Vous avez entendu parler de la patience de Job, et vous avez vu la fin que le Seigneur lui accorda, car le Seigneur est plein de miséricorde et de compassion.

 

JOB 42 : 10 (LSG)

L'Éternel rétablit Job dans son premier état, quand Job eut prié pour ses amis; et l'Éternel lui accorda le double de tout ce qu'il avait possédé.

 

JACQUES 4 :07 (LSG)

Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous.

 


Nous sommes déjà arrivés au terme de cette belle dévotion, je veux que vous proposiez ce mois-ci de ne pas vous laisser submerger par les circonstances et de croire de plus en plus en Dieu. Peu importe ce que vous traversez aujourd'hui, le même Dieu qui a rétabli et béni Job deux fois de plus, peut le faire avec vous, parce que Dieu est le même qu'hier, aujourd'hui et éternellement.

Merci, que Dieu vous bénisse, je déclare que Dieu continue de vous aider à grandir de plus en plus en sa présence.


𝙎𝙚𝙞𝙜𝙣𝙚𝙪𝙧, 𝙩𝙖 𝙥𝙧𝙚́𝙨𝙚𝙣𝙘𝙚 𝙚𝙨𝙩 𝙢𝙖 𝙥𝙡𝙪𝙨 𝙜𝙧𝙖𝙣𝙙𝙚 𝙨𝙖𝙩𝙞𝙨𝙛𝙖𝙘𝙩𝙞𝙤𝙣.

Psaume 16.11 Tu me fais connaître le sentier de la vie; il y a d’abondantes joies dans ta présence, un bonheur éternel à ta droite.. Il y ...

Articles du Blog